Dans le milieu professionnel, cela fait longtemps que l'utilité du rideau lamelle plastique n'est plus à démontrer. Installé entre deux espaces, il fait disparaître bruits, poussières et courants thermiques. En plus, il suffit d'un peu d'eau savonneuse et d'une éponge pour lui redonner sa splendeur.

Seulement, quelquefois, son installation a tout d'un casse-tête chinois... Comment donc mettre en place un rideau lamelle plastique sans y passer des heures ? La première chose est de prêter attention au système de fixation.

Quels sont les différents modes de fixation des rideaux PVC ?

Destiné à laisser passer des piétons ou des véhicules, le rideau lamelle plastique se doit d'être solidement accroché. Vous ne voudriez pas qu'il s'effondre sur l'un de vos ouvriers ou sur un camion de livraison...

Que le rideau soit fixe ou glisse sur des anneaux, il sera forcément accroché au mur de l'une des deux façons suivantes.

La fixation en applique

Dans ce cas de figure, le système de suspension des lanières est complètement adossé sur le mur.

L'accroche sous linteau

Au lieu de se reposer sur le mur, les suspensions sont accrochées sur un linteau. Cette méthode est idéale pour apporter du soutien à un très long rideau lamelle plastique.

Comment bien choisir les dimensions de son rideau lamelle plastique ?

Avant d'en arriver là, assurez-vous d'avoir bien choisi la méthode de fixation de votre rideau. En effet, dépendamment de celle-ci, vous devrez prendre légèrement plus long ou plus court.

Si vous optez pour un montage en applique, préférez un rideau lamelle plastique qui soit légèrement plus large que l'ouverture. Pour des lanières larges de 200, 300 et 400 mm, rajoutez respectivement 80, 90 et 100 mm.

En revanche, pour les fixations sous linteau, il faudra couper moins large que prévu.

Comment fixer un rideau à lamelle en plastique ?

Accrocher un rideau lamelle plastique n'est pas une opération particulièrement difficile. Même seul, il est possible de le faire en quelques minutes. Pourquoi donc pensez-vous qu'il soit présent dans toutes les boucheries ou bâtisses agricoles ?

Installer les rails

Avant toute chose, installez les rails de suspension que ce soit en ayant recours à des appliques ou en passant sous le linteau. Peu importe le matériau (briques, pierre, béton, ...) qui constitue vos murs, il est facile d'y accrocher les rails. Cependant, cette étape ne doit pas être brûlée.

En effet, c'est de la pose des rails que dépend le résultat final. Trop courts, ils laisseront passer les impuretés par un espace béant. Mal fixés, ils tomberont dès le premier passage.

Positionner les lamelles

Vous êtes presque au bout... Il ne vous reste plus qu'à installer les lamelles en plastique au préalable percées ou avoir recours à un jeu de plaques et de contreplaques en métal (inox). Pensez bien à les faire se chevaucher pour garantir une isolation de qualité.